Mit dem richtige Ferienbudget entspannt reisen
Voyager sans soucis d’argent. Avec le bon budget vacances.
Esra Akdeniz 5 Minutes

Le soleil, la plage et la mer ou encore les montagnes locales: les vacances peuvent rapidement coûter cher aux enfants. Pour que le retour ne soit pas une source de stress, il est recommandé d’établir un budget vacances. Et les parents peuvent apporter leur soutien grâce à ces conseils.

L’essentiel en bref

  • Un budget permet de maîtriser les dépenses pendant les vacances.
  • Il est judicieux d’établir un budget pour un seul voyage à la fois.
  • Des frais supplémentaires inattendus peuvent réduire à néant les éventuelles bonnes affaires réalisées sur les billets d’avion ou les offres «All inclusive».

Planifier à l’avance le budget pour les vacances

Quand on veut partir en vacances, la planification du budget n’est pas la première chose qui vient à l’esprit. Mais pour éviter les mauvaises surprises pendant et après les vacances, les jeunes doivent garder le contrôle de leurs finances. En effet, on a vite fait de dépenser plus d’argent que prévu lorsque l’on est dans la bonne ambiance des vacances.

Il est judicieux d’établir une planification sommaire plusieurs mois à l’avance déjà, pour disposer de l’argent nécessaire pour les vacances. Cela permet aux jeunes et aux jeunes adultes d’estimer le coût de leurs vacances et d’économiser en conséquence.

Un petit carnet de notes ou une app sur le téléphone portable peuvent aider à éviter que les dépenses ne s’envolent pendant les vacances. On peut y inscrire toutes les dépenses et avec peu d’efforts, garder une bonne vue d’ensemble du budget restant.

Ces points devraient figurer dans le budget vacances

Un budget vacances concret dépend toujours aussi du lieu de vacances, de la durée du séjour et des prix sur place. S’agira-t-il d’une escapade citadine dans une auberge avec beaucoup de shopping? Ou de vacances «All inclusive» à la plage?

Les points suivants peuvent faire partie d’un budget vacances détaillé:

  • Voyage aller: billet d’avion, billet de train, frais d’essence
  • Hébergement: chambres d’hôtel, minibar, offres bien-être
  • Restauration: restaurants, take-away, bars. Selon la destination, pourboires
  • Transport: location de voitures, taxi, etc.
  • Shopping: souvenirs, vêtements, cadeaux pour les amis et la famille
  • Culture: billets d’entrée des musées, des expositions ou des sites touristiques
  • Sport: location de matériel de plongée, etc.
  • Assurance voyage

Pour la planification budgétaire, un plafond est fixé pour chaque catégorie. Très important: il faut rester réaliste et s’y tenir.

Téléchargez ici notre modèle de budget personnalisable:

Le piège des coûts d’itinérance

Téléphoner ou surfer à l’étranger depuis un numéro suisse peut creuser un trou profond dans le budget du voyage. Pour éviter les coûteux forfaits de données et les frais d’itinérance, il est préférable de laisser son téléphone portable en mode avion lors des déplacements et d’utiliser par exemple le Wi-Fi de son hébergement pour accéder à Internet. En cas de séjour prolongé dans un même pays, il est judicieux d’acheter sur place une carte SIM avec une offre prépayée.

Ne pas négliger les coûts cachés

La première étape est franchie – le budget est établi. Mais est-il bien réaliste et pas calculé trop juste? Les parents peuvent à ce moment-là apporter un précieux soutien à leurs enfants, surtout lorsqu’il s’agit de leurs premières vacances. Ils savent par expérience où se cachent les coûts cachés et peuvent prodiguer de précieux conseils. Par exemple, lors de l’apparition soudaine de suppléments sur des billets d’avion prétendument bon marché ou dans des hôtels «All inclusive».

Les pourboires doivent également faire partie du budget. Même s’il ne s’agit que de petits pourcentages, cela peut engendrer, sur l’ensemble du voyage, des frais supplémentaires plus importants que ceux prévus au départ. Le mieux est de se renseigner auprès d’une agence de voyage ou sur Internet pour connaître les valeurs indicatives.

Comment alléger le budget vacances: conseils d’économie

Les jeunes ménagent leur budget vacances en établissant un plan budgétaire, mais aussi en adoptant la bonne stratégie. Ces trois conseil d’économie peuvent soulager le porte-monnaie:

  • Réservez tôt: le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt. Il en va de même pour la réservation. En connaissant la destination à l’avance, il est possible de surveiller les prix des vols et des hôtels plusieurs mois à l’avance et de réagir au bon moment. Il n’est ainsi pas nécessaire d’espérer une bonne affaire de dernière minute.
  • Examiner de manière critique les prix très bas: si une bonne affaire se présente juste avant ou pendant les vacances, cela vaut la peine de faire preuve de vigilance.
  • Tenir compte des taux de change: changer de l’argent dans les aéroports étrangers ou même à l’hôtel peut coûter cher. En se procurant les devises nécessaires avant le voyage, on ne prend pas le risque de devoir changer de l’argent à des taux excessifs sur le lieu de vacances.

Voyager – une expérience précieuse pour la vie

Même si la prudence reste de mise: les parents devraient faire preuve de retenue lors de la planification des vacances de leurs enfants. Après tout, les vacances sont avant tout synonymes d’amusement et d’expériences. Cela implique aussi que les enfants puissent s’offrir quelque chose d’extraordinaire. Ainsi, les jeunes et les jeunes adultes peuvent, pendant leur voyage, vivre des expériences qui ne s’achètent pas avec de l’argent.